L Affaire Pelican

L Affaire Pelican : Il a été impossible pour la CIA et le FBI de trouver un mobile pour le meurtre de deux juges de la Cour suprême. Le professeur qui enseignait le droit à Darby Shaw, également nommé Darby Shaw, a fait l’objet d’enquêtes. L’affaire Pélican et d’autres éléments tout aussi imprévisibles

Alors que Grantham enquête en parallèle sur le dossier Pélican, la Maison Blanche semble en avoir honte. L’un de ses assassins le traque et l’assassine après avoir acquis des preuves liant le président Obama aux meurtres de deux juges.

L Affaire Pelican
L Affaire Pelican

Un journaliste risque sa vie pour aider à découvrir la vérité. Une nuit après le meurtre d’un autre juge de la Cour suprême, Rosenberg, deux autres juges ont également été tués dans des circonstances étranges. Le président devient furieux et menace le personnel de la CIA et du FBI qui gardait les deux juges après avoir entendu ces révélations.

Le seul indice que nous ayons pour le moment est Khamel, un terroriste de haut rang. Gray Grantham, un journaliste du Washington Herald, n’avait rencontré le vieux Rosenberg que quelques heures avant de recevoir un appel téléphonique inquiétant.

Il souhaite rester anonyme et ne se présente que sous le pseudonyme de “Garcia”, mais il croit savoir qui a commis le double meurtre. Thomas Callahan, professeur de droit à l’Université Loyola de la Nouvelle-Orléans et ancien étudiant de Rosenberg, s’intéresse particulièrement à l’affaire.

Darby Shaw, un de ses proches confidents et un de ses étudiants vedettes, constitue un dossier de preuves et d’hypothèses suggérant un lien avec la Maison Blanche. Alain J. Pakula signe un thriller bien mené mais qui manque d’originalité, s’inspirant du hit ultra-calibré de John Grisham (“All the President’s Men”).

Il y a une grande alchimie entre Denzel Washington et Julia Roberts, et Sam Shepard est également présent parce qu’il est trop bon pour être négligé. À la suite d’une émission de NBC, le pays tout entier dort profondément. Le président des États-Unis, qui vient d’annoncer le décès des juges de la Cour suprême Jensen et Rosenberg, est vêtu d’un cardigan brun.

Une coïncidence ne peut expliquer la mort tragique de ces deux icônes, survenue à quelques heures d’intervalle. Ni la CIA ni le FBI, qui ne savent pas par où commencer, ne peuvent aider. Les disparitions simultanées de ces deux figures emblématiques ne peuvent être une coïncidence.

Ni la CIA ni le FBI ne peuvent aider. Darby Shaw, une étudiante en droit perspicace et obstinée, est la seule à voir un lien possible entre les deux meurtres. Elle est confrontée à un ennemi invisible aux ressources illimitées, à un gouvernement inquiet et à des assassins qui attendent leur chance pour frapper, et elle n’a que le soutien d’un journaliste du Washington Post.

Il a été impossible pour la CIA et le FBI de trouver un mobile pour le meurtre de deux juges de la Cour suprême. Darby Shaw a entamé “ce qu’elle appelle” une enquête sur la mort de son mari. L’affaire Pélican et d’autres éléments tout aussi imprévisibles

Alors que Grantham enquête en parallèle sur le dossier Pélican, la Maison Blanche semble en avoir honte. Lorsque le juge Rosenberg doit faire face à une manifestation à Washington, il se confie à Gray Grantham, un journaliste. La nuit suivante, un double meurtre a coûté la vie à Rosenberg et à Jensen.

Darby Shaw, étudiante à la faculté de droit de Harvard, propose à son professeur, Thomas Callahan, d’enquêter sur n’importe quoi. L’Amérique a été mise en transe par une émission de NBC. Le président Obama a annoncé le décès des juges de la Cour suprême Jensen et Rosenberg.

L Affaire Pelican
L Affaire Pelican

Ils ont disparu à quelques heures d’intervalle, ce qui est trop proche pour être une coïncidence. Le FBI et la CIA ne savent pas quoi faire car ils ne savent pas par où commencer. Darby Shaw, un brillant étudiant en droit, est le seul suspect dans les deux décès.

Un journaliste anonyme du Washington Post l’aide à lutter contre un adversaire aux moyens infinis. Abe Rosenberg, membre éminent de la Cour suprême, est brutalement tué dans sa maison de Georgetown par une nuit d’octobre glaciale. Par la suite, le corps de Glenn Jensen, le magistrat le plus jeune et le plus traditionaliste de la Cour, est découvert dans son bureau.

La nation entière a été mise sens dessus dessous. Le FBI est dans le noir. Lorsque Darby Shaw, étudiant en droit, établit un lien bancal entre les deux magistrats, il procède à de nombreuses vérifications, révélant que l’un des deux suspects a d’importants alliés tapis dans l’ombre.

Darby est en péril imminent. Elle échappe de justesse à la première attaque. Elle convainc le journaliste du Washington Post qu’elle va rencontrer à nouveau que le gouvernement ment au sujet du double homicide. Tous deux conviennent qu’il est préférable de poursuivre l’enquête telle qu’elle est actuellement.

L Affaire Pelican

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *