Manu Roux Maladie Cancer

Manu Roux Maladie Cancer

C’est une très grande bibliothèque. Au lieu de livres, il contient des morceaux de tumeur maligne. La tumorothèque de Cancer Paris Est, l’une des soixante structures de ce type en France, contient une collection d’environ 80 000 échantillons biologiques, dont 2 600 proviennent de patients atteints d’un cancer du colon.

Manu Roux Maladie Cancer
Manu Roux Maladie Cancer

-80 degrés Celsius Chaque pièce est conservée à -80°C dans un tube en polypropylène, étiquetée, et placée dans l’un des nombreux tiroirs des énormes congélateurs construits sur les trois sites du groupe hospitalier des Hôpitaux Universitaires de l’Est parisien. (Armand-Trousseau, Tenon et Saint-Antoine)
Le froid est utilisé pour préserver les tumeurs, les sarcomes et les lymphomes chez les enfants.
Les patients bénéficient clairement de la cryoconservation. « Pour chaque échantillon prélevé, nous avons la responsabilité de maintenir un tube dit « hygiénique » qui pourra être utile au patient pendant de nombreuses années à venir », explique Emmanuel Roux, technicien de la tumorothèque. Si de nouvelles thérapies sont découvertes, elles sont plus puissantes et adaptées aux caractéristiques de sa tumeur.

Manu Roux Maladie Cancer
Manu Roux Maladie Cancer


Seuls les cancers, les sarcomes et les lymphomes pédiatriques sont systématiquement entretenus par le froid depuis 2011. Parce que d’autres types de tumeurs peuvent désormais être entretenus pour moins d’argent en étant incrustés dans des blocs de paraffine. Et les médecins et les techniciens peuvent effectuer l’écrasante majorité des analyses moléculaires complexes requises pour la sélection de la thérapie directement sur ces blocs.

L’information doit être partagée au niveau national.

Manu Roux Maladie Cancer

Manu Roux Maladie Cancer
Manu Roux Maladie Cancer


Or, si des échantillons de tumeurs coliques sont retrouvés dans les congélateurs de l’hôpital Saint-Antoine, c’est parce que “la cryoconservation a d’autres vocations que le diagnostic, notamment la recherche”, explique le Pr Jean-François Fléjou, qui dirige le service d’anatomie et de cytologie pathologique. de ce centre de recherche biomédicale de premier plan sur les cancers digestifs. L’analyse des échantillons permet de mieux connaître les mécanismes propres à chaque type de cancérisation.

Manu Roux Maladie Cancer
Manu Roux Maladie Cancer


Avant de remettre les échantillons aux scientifiques, Emmanuel Roux en contrôle la qualité et confirme que le patient a donné son accord à leur conservation. Un autre problème important est la traçabilité. Un code-barres sur chaque tube garantit que le fragment requis peut être localisé parmi les dizaines de milliers d’échantillons disponibles, ainsi que l’accès à une énorme quantité de données enregistrées dans le logiciel. Un programme informatique qui permet aux techniciens d’échanger leurs données, formant ainsi une gigantesque tumorothèque nationale virtuelle. Emmanuel de Roux, journaliste français, est né le 19 novembre 1944 à Paris et décédé le 24 août 2008.

Manu Roux Maladie Cancer
Manu Roux Maladie Cancer


En 1967, il rejoint la Revue littéraire, puis L’Express en 1984, et enfin Le Monde en 1986. Culture, arts, tradition, littérature… sont ses domaines de prédilection. Son article le plus récent était Nécrologie française du libraire et éditeur Pierre Bérès, paru dans Le Monde le 2 août 2008.
Le 24 août 2008, il décède d’un cancer à l’Institut Gustave-Roussy de Villejuif (Val-de-Marne). Dominique de Roux et Jacques de Roux, navigateurs, sont ses frères (1936-1986). Catherine Firmin-Didot, sa compagne, est décédée d’un cancer quelques mois avant lui.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *