La Fille De La Bande Paroles

La Fille De La Bande Paroles
La Fille De La Bande Paroles

Renan Luce (français : [n lys] ; né le 5 mars 1980) est un auteur-compositeur-interprète français basé à Paris. Ses compositions sont influencées par Georges Brassens, interprète du XXe siècle, et décrivent la vie ordinaire avec un sens de la comédie et du lyrisme. Dans le doublage français d’Over the Garden Wall, il est la voix de Wirt ; c’est aussi sa seule performance d’acteur. Luce est née à Paris et a passé sa jeunesse et son adolescence dans la ville bretonne de Plourin-les-Morlaix.

Sa carrière musicale débute lorsqu’il rejoint une chorale aux côtés de son frère Damien et de sa soeur Claire. Il étudie ensuite le piano classique au Conservatoire de Brest puis à Saint-Brieuc. Il abandonne le piano au profit du saxophone et se forme à la guitare, qu’il utilise pour écrire ses premières chansons.

La Fille De La Bande Paroles
La Fille De La Bande Paroles

Il est admis à Toulouse Business School après deux ans de cours préparatoires à Rennes, où il joue dans des bars et dans quelques festivals (par exemple en première partie de Matmatah). Avec des chansons comme “Les Voisines” et “La Lettre”, Luce a eu beaucoup de succès en France.

Repenti, le premier album de Luce, est sorti en septembre 2006 et comprenait 13 chansons plus trois versions live. Plus de 800 000 exemplaires du disque ont été vendus.

Le deuxième album studio de Luce, Le Clan des Miros, est sorti en octobre 2009, et il comprenait la chanson “On n’est pas à une bêtise prês” de la musique originale du film Le petit Nicolas.

La Fille De La Bande Paroles
La Fille De La Bande Paroles

D’Une Tonne à Un Tout Petit Poids, son troisième album, est paru en 2014.

Luce est arrivée à Paris après trois ans d’études à Toulouse, et a rapidement choisi de se concentrer uniquement sur l’écriture et la performance. Il retrouve aussitôt son éditeur, Olivier Lefebvre (Universal Publishing), ainsi que son manager, Jeff Genie, qui lui réserve pour de longs mois des représentations au Théâtre Méry (Place de Clichy). Renaud et Bénabar, ainsi que plusieurs directeurs de création, comptent parmi ses premiers partisans. [1] À la fin de 2005, Luce a obtenu un contrat record avec Barclay.

Luce est découvert dans de nombreux festivals (Francofolies de La Rochelle, Montauban So Sing), et Bénabar l’invite en première partie au Zénith (Paris) le 7 juin 2006. D’autres artistes lui demandent souvent d’ouvrir des spectacles pour Maxime Le Forestier, Clarks, Jeanne Cherhal et Thomas Fersen. [2]En septembre 2006, il publie son premier album, Repenti (Repentant). Il a été réalisé par Jean-Louis Pierot et enregistré au Studio Manor (dans les Landes), au Studio de la Seine (Paris) et au Studio ICP (Paris) (Bruxelles). Luce est restée sur la route jusqu’au printemps 2008, jouant devant près de 200 000 personnes dans les pays francophones. En 2007, il s’est produit à quatre reprises au Québec. Toutes ses représentations à Paris ont affiché complet pendant 18 mois : Café de la Danse, Trianon, La Cigale et Olympia Grand Rex. [3] Bernard Chereze, de la station de radio France Inter, a inclus Luce dans sa liste de lecture bien avant les autres stations. Pendant de nombreux mois, Luce avait trois singles dans les charts français (Yacast) en même temps : « The Letter », « The Neighbour » et « The Repentant ». [citation requise]

La Fille De La Bande Paroles
La Fille De La Bande Paroles

En décembre 2007, son album Repenti est certifié disque de platine, avec plus de 250 000 exemplaires vendus. L’album s’est vendu à 800 000 exemplaires en août 2009. En avril 2008, il est certifié disque de platine en Belgique, avec 40 000 exemplaires vendus.

Ce disque a été nominé à trois Victoires de la Musique, dont deux : Révélation album de l’année et Révélation scénique de l’année.

[citation requise]

En 2009, il participe à l’exposition Enfoirés, qui se déroule du 21 au 26 janvier au Palais Omnisports de Paris-Bercy.

Avec « Repenti », il est nominé pour la chanson de l’année aux Victoires de la musique 2009. Thomas Dutronc est le vainqueur. Renan Luce est un auteur-compositeur-interprète français né le 5 mars 1980 à Paris. Originaire de Plourin-lès-Morlaix, il s’est fait connaître en France en 2006 avec son premier album Repenti et la chanson La Lettre.

Renan Luce est né à Paris le 5 mars 1980, mais a passé sa jeunesse et son adolescence à Plourin-lès-Morlaix (près de Morlaix, Finistère), en Bretagne. Il commence son éducation musicale en chantant en chœur avec son frère Damien Luce et sa soeur Claire, puis étudie le piano classique avec Damien. Il effectue ensuite son apprentissage aux conservatoires de Brest puis de Saint-Brieuc. Il passe ensuite au saxophone et apprend par lui-même à jouer de la guitare en écrivant ses propres morceaux.

Il est admis à l’École supérieure de commerce de Toulouse, aujourd’hui Toulouse, après deux années de classes préparatoires à Rennes (au lycée Saint-Vincent), où il joue dans les bars et les festivals (première partie de Matmatah). Business School est un endroit où vous pouvez étudier les affaires. Il a créé deux chansons dans le cadre de ses études et les a mises sur un CD qu’il a vendu à la bulle dans le cadre de son projet Delta au profit de l’Escenciel, une organisation humanitaire qui vient en aide à une école à Madagascar. Il arrive à Paris après ses deux années d’études à Toulouse et choisit rapidement de se consacrer uniquement à la composition de chansons et le spectacle. Rapidement, il rencontre son éditeur Olivier Lefebvre (Universal Publishing), puis son régisseur Jeff Génie qui lui organise une représentation au théâtre Le Méry pendant de longs mois (place de Clichy). On rencontre déjà de nombreux directeurs de création [réf. indispensable] et les admirateurs du public de la première heure, comme le chanteur Renaud ou Bénabar. Fin 2005, il signe un accord avec Barclay.

La Fille De La Bande Paroles

La Fille De La Bande Paroles
La Fille De La Bande Paroles

Plusieurs festivals (Francofolies de La Rochelle, Alors Chante à Montauban) lui ont alors donné sa chance, et Bénabar s’en est emparé en première partie : le Zénith (Paris) le 7 juin 20061. D’autres musiciens lui demandent souvent de se produire en « rideau éleveur », et il l’a fait pour Maxime Le Forestier, Clarika, Jeanne Cherhal et Thomas Fersen.

La Fille De La Bande Paroles

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *