Fils De Patachou Chanteuse

Fils De Patachou Chanteuse : En l’honneur de son fils Billon Pierre, il lui a donné ce surnom. Jean-Pierre Billon est né à Paris le 24 juillet 1946. Il a grandi sur la butte Montmartre, fils du chanteur Patachou et de sa femme, Jean Billon. Patachou, le restaurant tenu par ses parents, sera transformé en lounge. Fernand Sardou, le père de Michel Sardou, dirigeait un cabaret à Paris, et les deux se sont liés d’amitié à l’adolescence. Plus tard, Pierre voyage avec sa mère et découvre la culture américaine tout en étudiant et en travaillant aux États-Unis.

Il a obtenu un poste aux éditions musicales du Klay Bar car il était un gamin de balle qui aimait aussi la musique. Lorsque Pierre Billon et Michel Sardou se réunissent en 1968, le “déclencheur” fonctionne et il se remet à écrire de la musique. Tout en travaillant ensemble, Pierre Billon crée plusieurs chansons (Je vole, A Des Anses Dici, La Maison En Enfant……) et compose des tubes (Being a woman, If I Were…

Fils De Patachou Chanteuse
Fils De Patachou Chanteuse

De nombreux artistes (Nicoletta, Dick Rivers, Gérard Lenorman, etc.) ont approché Pierre Billon simultanément. La chanson “J’ai oublié de vivre” qu’il a écrite pour Johnny Hallyday en 1977 a été un triomphe commercial. Il a rejoint le groupe de Johnny Hallyday au début des années 1980 et a créé diverses chansons pour eux (telles que La Peur, Le Coeur du rock’n’roll et Nashville blues).

Apprenez-en plus à partir d’ici :

https://en.wikipedia.org/wiki/Patachou

Fils De Patachou Chanteuse
Fils De Patachou Chanteuse

En 1984, il sort l’album Back in Nashville en tant qu’artiste solo après la fin de ce partenariat. De nombreux titres (comme La Bamba triste, Mourir, Tao bi le lapin…) seront publiés avec Eric Bound, l’ancien guitariste de Johnny Hallyday. Pierre Billon est non seulement un compositeur prolifique, mais il contribue également à des émissions de télévision comme 40° à l’ombre, Le Bigdil et Le Millionnaire. Depuis lors, il a dirigé sa société de production musicale, Tatoo Music, et a sorti de nombreux albums.

Alors qu’il travaillait sur un album pour son copain d’enfance Michel Sardou (dont il a rejoint la tournée d’adieu en 2018), il a pu le revoir après des années sans se voir.

Fils De Patachou Chanteuse
Fils De Patachou Chanteuse

Lorsqu’il a publié ses mémoires en novembre 2018, il a parlé de sa connexion avec Johnny Hallyday, qu’il appelle “un aigle”.

Pierre Billon a trois enfants, deux filles et un garçon, qu’il élève seul (Pierre-Michel, né en 1978). Jeune femme, Henriette Ragon a travaillé comme dactylographe, ouvrière, vendeuse de chaussures et antiquaire dans le 12e arrondissement de Paris. Elle était surtout connue sous son nom de scène, Patachou, Henriette Ragon (10 juin 1918 – 30 avril 2015). Elle était Officier de la Légion d’honneur. En 1948, elle et son mari Jean Billon rachètent Patachou, un restaurant cabaret de Montmartre. Pierre Billon, leur fils, a eu un succès considérable en tant que chanteur dans les années 1970, et il a écrit J’ai oublié de vivre de Johnny Hallyday.) Les journalistes l’ont surnommée Patachou du nom de son cabaret (pâte-à-choux est une pâte feuilletée à la crème) a commencé à chanter au café. Il y avait un duo de “Maman, père” chanté par Georges Brassens et lui. Le bricoleur, La chasse aux papillons, etc. furent les premiers à être interprétés par elle.

Fils De Patachou Chanteuse
Fils De Patachou Chanteuse

Brassens a chanté Le Gorille et P..de toi pour la première fois sur la scène Patachou le soir où elle les a chantés pour la première fois, suggérant à son public d’attendre la fin de la pièce pour rencontrer les auteurs de ces chansons. Certaines de ses victimes étaient Thomas Dewey et Errol Flynn, dont elle a coupé et agrafé les cravates au plafond, ce qui a donné un décor inhabituel de centaines de cravates suspendues au-dessus du bar. Elle a également collecté des demi-cravates de clients qui refusaient de chanter. C’est en 1952 qu’elle publie sa première série d’enregistrements. Elle s’est produite à la salle Bobino de Montparnasse avant de partir en tournée à travers la France et au-delà. Du Palladium, du Waldorf Astoria et du Carnegie Hall au reste des États-Unis, elle est apparue sur scène de 1953 à nos jours. “L’éternel Parigot”, son registre humoristique parisien, est devenu célèbre au Japon et en Suède au début des années 1970 lorsqu’elle a commencé à y tourner.

Comment s’appelle le fils de Patachou et d’où vient-il ?

Fils De Patachou Chanteuse
Fils De Patachou Chanteuse

Déclaration des droits de Pierre

Pierre Billon, fils de Patachou et filleul de Georges Brassens, a apporté une contribution substantielle à la musique française depuis plus de 30 ans. Il était à la fois chanteur et compositeur, et son travail avec Michel Sardou et Johnny Hallyday fut particulièrement remarquable. Pierre Billon, fils de Patachou, compositeur et chanteur, est accueilli aujourd’hui par Benoît Duteurtre. On doit certains des plus grands triomphes de Michel Sardou et Johnny Hallyday à Pierre Billon. Ne manquez pas la chronique de Serge Elhak après l’émission.

Pierre Billon, fils de Patachou et filleul de Georges Brassens, a apporté une contribution substantielle à la musique française depuis plus de 30 ans. Il était à la fois chanteur et compositeur, et son travail avec Michel Sardou et Johnny Hallyday fut particulièrement remarquable.

Connaissez-vous le père de Pierre Billon ?

Fils De Patachou Chanteuse
Fils De Patachou Chanteuse

Le nom de Billon est John Billon

“Père”: Pierre Billon

Famille. Il est le fils du chanteur Patachou et de l’ingénieur de Gnome et Rhône Jean Billon, le filleul de Georges Brassens et l’oncle de l’acteur Pierre-Antoine Billon, qui est maintenant un jeune acteur. Pierre Billon est le filleul (laïc) de Georges Brassens et l’oncle du jeune comédien Pierre-Antoine Billon. Il est le fils du chanteur Patachou et de l’ingénieur Jean Billon de Gnome et Rhône 2. Son premier groupe, Labyrinthe, se forme au début des années 1970. Ils ont collaboré sur des chansons comme ” When the plane ” et ” I don’t want you to weep ” pour Dick Rivers à cette époque. Avant d’entamer une carrière solo, il a travaillé comme batteur pour Michel Mallory. Après cela, il a été promu au poste de directeur créatif. Le copain d’enfance de Michel Sardou. Cependant, il est à noter qu’en plus de produire les albums Je Vole, Verdun et Victoria, il a travaillé avec Tréma (et peut-être Catherine Lara) sur une trentaine de chansons et a fourni des paroles ou des compositions.

Il utilise le pseudonyme « Patachou ».

Henrietta Ragon est le nom d’Henrietta

Fils De Patachou Chanteuse
Fils De Patachou Chanteuse

Son nom complet était Henriette Ragon, Patachou, et elle est née à Paris le 10 juin 1918. Son fils Pierre Billon a confirmé son décès à l’AFP, précisant qu’elle était décédée chez elle à Neuilly (Hauts-de-Seine). Patachou, l’une des voix les plus culottées de la chanson française d’après-guerre, est décédée entourée de sa famille jeudi à 96 ans. Elle avait tenu un cabaret parisien de renom à Montmartre avant de se mettre sur les planches.

L’AFP rapporte que son nom complet était Henriette Patachou Ragon, Patachou, née à Paris le 10 juin 1918, et décédée dans sa maison de Neuilly (Hauts-de-Seine), selon son fils Pierre Billon. Après avoir travaillé comme machine à écrire puis ouvrière d’usine, la fille de cet artisan prend en 1948 la direction d’un restaurant cabaret à Montmartre. Elle en fait rapidement un haut lieu de la nuit parisienne. De nombreux interprètes ont fait leurs débuts sur scène dans “Chez Patachou”, dont Jacques Brel et Georges Brassens, avec qui elle a chanté le duo “Maman, papa”. Parmi ceux qui s’y sont produits figurent Hugues Aufray et Michel Sardou, décédé dans les années 1970.

Lorsque Patachou, une petite blonde aux cheveux courts, a ouvert son entreprise de pâtisserie, elle a décidé de s’étendre dans un restaurant cabaret du quartier.

Patachou entre en scène après Maurice Chevalier avec un répertoire de chansons réalistes comme La Complainte de la Butte et de ritournelles légères comme Gamin de Paris (Le Tapin tranquille, Douce Marijane). La Bague à Jules et Toutes les femmes de mon mari sont deux de ses chansons les plus connues, tout comme Bal chez Temporel.

Elle a également fait des tournées internationales (États-Unis, Canada, Royaume-Uni et Brésil), décrochant de minuscules rôles au cinéma en 1954 dans French Cancan de Renoir et Napoléon de Guitry. Patachou revient à Paris en 1966 pour se produire au cabaret “La Tête de l’art” et au restaurant de la Tour Eiffel en 1969 avant de se retirer du chant. Patachou est apparu dans d’autres films et émissions de télévision tout au long des années 1980.

Fils De Patachou Chanteuse

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *