Décès De Pierre Rabhi

Décès De Pierre Rabhi
Décès De Pierre Rabhi
Décès De Pierre Rabhi

Selon son fils Vianney, le philosophe et militant écologiste Pierre Rabhi est décédé samedi à l’âge de 83 ans des suites d’une hémorragie cérébrale. Il est né en Algérie en 1938 et réside en Ardèche depuis 1961, au domaine de Montchamp près de Lablachère. Il restera dans les mémoires comme l’un des ancêtres de l’agroécologie, une approche agricole qui vise à restaurer l’environnement naturel en évitant les pesticides et les engrais artificiels.

Décès De Pierre Rabhi
Décès De Pierre Rabhi

Ce penseur écologiste et paysan a co-fondé le mouvement Colibris avec Cyril Dion et était une figure de l’agroécologie. Selon le folklore du colibri, dont le mouvement porte son nom, lors d’un incendie de forêt, tous les animaux terrifiés se sont tenus debout et n’ont rien fait. Le colibri, quant à lui, utilisait son bec pour recueillir quelques gouttelettes d’eau à jeter sur le feu, « faisant ainsi sa part ».

Il fonde le centre agroécologique des Amanins dans la Drôme, près de La Roche-sur-Grane, en pleine nature. Un espace éco-responsable et auto-construit pour expérimenter la transition, la sobriété joyeuse et la collaboration dans le contexte de l’homme et de la nature. Gérard Arnaud était l’un des architectes du projet et son organisateur. Pierre Rabhi était une personne hors du commun, selon cet ancien commercial reconverti lors de la construction d’Amanins : « C’est un gars qui nous attire instantanément et qui est extrêmement attachant, en plus d’être plein d’humanité et de ne laisser personne indifférent. Les gens étaient assez captivés par ce petit personnage, car il était petit, pas très gros, mais il avait une force et une taille assez étonnante ! il était petit, pas très épais, mais il avait une force et une taille assez étonnante ! Il est raisonnable de dire que quinze ans plus tard, je suis encore saturé de cette rencontre que j’ai eue avec lui.”

Décès De Pierre Rabhi

Décès De Pierre Rabhi
Décès De Pierre Rabhi

Michèle Rivasi, écologiste et députée européenne de la Drôme, a également réagi à la mort de Pierre Rabhi : « C’est une perte terrible. Ce qui le distingue, à mon avis, c’est qu’il a fait de l’écologie une réalité tout au long de sa carrière d’agronome. , c’était une personne très humble. Il revenait constamment à l’essentiel. Il ne faisait pas de grands discours, au contraire, il enseignait aux gens qu’ils pouvaient être heureux sans trop dépenser. Il était crucial pour lui de le souligner lorsqu’il a établi la notion de sobriété joyeuse avec laquelle nous pourrions vivre avec moins mais mieux. C’est un revers majeur pour nous tous.”

Décès De Pierre Rabhi
Décès De Pierre Rabhi

Sophie est la seule de ses cinq enfants à suivre ses traces. En Ardèche, elle a développé La ferme des enfants, un écovillage construit autour d’une école paralysée par un conflit interne. Pierre Rabhi (né Rabah Rabhi ; 29 mai 1938 – 4 décembre 2021[1]) était un écrivain, agriculteur et écologiste français qui a vécu de 1938 à 2021. Il est né musulman puis s’est converti au christianisme avant de le rejeter comme bien. Rabhi a étudié en France et est considéré comme un expert de premier plan dans le domaine de l’agroécologie en France. [3] Il a proposé la notion d’une oasis dans chaque endroit (“une oasis dans n’importe quel endroit”).

Décès De Pierre Rabhi
Décès De Pierre Rabhi

Rabhi a plaidé pour une société qui valorise son peuple et sa terre, ainsi que le développement de systèmes agricoles qui protègent les ressources naturelles. Ses idées portent principalement, mais pas seulement, sur les régions sèches. Son utilisation de l’agriculture biodynamique basée sur l’anthroposophie était controversée.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *