Chanteur Corse Mort

Chanteur Corse Mort : En 2018, Petru Guelfucci Petru Guelfucci est un auteur-compositeur-interprète de langue corse originaire de France. Il est né le 6 mars 1955 et décédé à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 8 octobre 2021. Petru Guelfucci est un auteur-compositeur-interprète de langue corse originaire de France. Il est né en Allemagne (Haute-Corse) le 6 mars 1955, et décédé à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 8 octobre 2021.

Chanteur Corse Mort
Chanteur Corse Mort

Il fait partie des 200 chanteurs qui participent à l’expédition Canta U Populu Corsu, avec laquelle il chante pendant six ans et devient une figure emblématique de la restauration de la polyphonie corse. Canta U Populu Corsu a été l’un des premiers ensembles contemporains à présenter la musique traditionnelle corse.

En savoir plus ici:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Petru_Guelfucci

“Il chante clairement et chaleureusement ses montagnes et la grande région dont il est originaire.” Je suis heureux d’avoir rencontré un vrai être humain avec un vrai talent. Gilbert Bécaud est décédé en mai 1999.

Il est né en Allemagne (Haute-Corse) le 6 mars 1955, et décédé à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 8 octobre 2021.

Petru Guelfucci est né dans une famille de chanteurs et de musiciens dans un village de Haute-Corse connu pour son riche patrimoine musical. Filice Antone Guelfucci, son père, était un violoniste corse et Stella, sa mère, était la femme de son père. Il était le maître de cérémonie de soirées et de foires avec le groupe folklorique A Manella depuis l’âge de 14 ans.

Chanteur Corse Mort
Chanteur Corse Mort

Stella Guelfucci, actrice, et Petru Santu Guelfucci, chanteuse, sont aussi ses enfants ; Petru Guelfucci est leur père.

La chanson “Corsica” a été écrite et interprétée par le chanteur corse Petru Guelfucci, également membre fondateur de l’ensemble Canta u cours populaire. Selon les informations fournies par son fils Petru Santu et le compositeur, il est décédé vendredi 8 octobre à Marseille. Le chanteur, qui était connu pour avoir l’une des plus belles voix de la musique corse, a été transporté dans un hôpital de Marseille pour une grave maladie et y est décédé à l’âge de 66 ans.

Christophe Mac-Daniel, qui a écrit la mélodie et l’orchestration de la chanson, a déclaré à l’AFP qu’il avait “le cœur brisé”. “J’étais son compositeur habituel ; je suis vraiment triste ; cela fait plus de 45 ans de relation et d’amitié”, a-t-il déclaré. “Corse”. Sur l’île de Beauté, sa mort a suscité de nombreuses réactions, notamment de la part du groupe I Muvrini, qui a présenté ses condoléances en langue locale en déclarant : « Fraternellement, la mémoire et la voix pure » du chanteur décédé.

Il a cofondé l’ensemble Canta u Populu Corsu en 1973 avec Natale Luciani, Minicale, Ceccè Buteau et Jean-Paul Poletti. Il est né le 6 mars 1955 à Serrano (Haute-Corse), considérée comme l’un des berceaux de la polyphonie corse. Après avoir joué auparavant avec Canta u Populu Corsu, il se lance en 1987 dans une carrière solo. Il connaît beaucoup de succès au Québec, ce qui lui vaut un disque d’or en 1993 pour l’album “Corsica”, qui comprend la chanson du même nom. Il a remporté deux Victoires de la Musique, la première en 1991 avec le groupe Les Nouvelles Polyphonies Corses et la seconde en 1995 avec le groupe Voce di Corsica.

Petru Guelfucci a lancé sa carrière solo en 1987, cinq ans après avoir quitté le groupe dont il faisait partie depuis 1981. Il travaille avec Ricordu sur l’enregistrement d’Isula. L’île de Corse se découvre alors une voix hors du commun avec une modulation caractéristique dite inculquante. Le nom “Isula” est dérivé de l’île de Corse. Petru Guelfucci connaîtra le succès au Québec plutôt qu’en France. Après cela, il est devenu célèbre dans le monde entier et a finalement obtenu un disque d’or au Canada.

Chanteur Corse Mort
Chanteur Corse Mort

Petru Guelfucci est une figure bien connue du monde de la musique corse. Il a une voix qui est unique à la culture, et il a un incroyable sens de la mélodie. Il a écrit l’une des plus belles chansons jamais écrites sur l’Ile de Beauté, la Corse, et la musique a été créée par Christophe MacDaniel. Le chanteur grec Likistis Protopsálti a initialement chanté cette chanson dans sa version originale, avec des paroles écrites en langue corse, en 2003.

En 2005, Petru Guelfucci, Jean-Paul Poletti et Michèle Guelfucci Glinatsis ont proposé à l’Assemblée de Corse que le « Cantu in paghjella » soit inscrit sur la liste des chefs-d’œuvre du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Michèle Guelfucci Glinatsis faisait également partie du groupe de proposition. Après de longues délibérations, le législateur corse a accepté, le 25 novembre 2005, d’approuver cette demande.

Petru Guelfucci, président de l’association “Cantu in paghjella” et Dominique Salini se sont battus avec le soutien du ministre de la Culture de l’époque, Renaud Donnedieu de Vabres, pour que cette forme de chant profane et liturgique soit inscrite sur la liste du comité intergouvernemental de l’Unesco protection d’urgence en 2009. Ils ont réussi dans leur entreprise.

Chanteur Corse Mort

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *