Affaire Elisa Pilarski

Affaire Elisa Pilarski: Le chien d’Elisa Pilarski, Curtis, est la cause de sa mort, selon une récente enquête médico-légale. Le décès de la jeune femme suite à de nombreuses morsures est survenu en novembre 2019. Toute cette saga d’événements a commencé le 16 novembre de cette année.

Lors d’une randonnée dans la forêt de l’Aisne, la Béarnaise Elisa Pilarski, 29 ans, est rejointe par le pitbull américain de son amie, Curtis. Ce dernier a alors infligé de nombreuses morsures à la dame. Cette jeune femme, qui est enceinte de six mois, ne survivra pas. Ceux qui lancent une attaque diront probablement que les chiens sont à blâmer pour une récente chasse dans la région.

Cependant, en 2020, un rapport d’experts a été rendu public. Il adore le chien d’Elisa Pilarski car il considère que Christophe Ellul, son amant, est plus responsable que lui. Selon les rapports, Christophe Ellul a utilisé la technique d’enseignement du “mordant” lorsqu’il était éleveur.

Affaire Elisa Pilarski
Affaire Elisa Pilarski

Son chien de compagnie, accusé d’homicide involontaire et placé sous contrôle judiciaire en mars 2021, est également poursuivi. Selon un second vétérinaire de Pau, les blessures de la jeune femme correspondent à une attaque de pitbull, ce qui accrédite la culpabilité de Curtis.

Les équipes de France 3 Aquitaine ont rencontré l’avocat de Christophe Ellul, Me Alexandre Novion, qui a toujours soutenu la thèse des morsures multiples de chiens. Me Novion a déclaré qu’il n’était “pas choqué” par cette conclusion. Les vétérinaires suivent son exemple dans leur approche de leur travail quotidien.

Le point de vue scientifique initial des médecins légistes reste une pierre d’achoppement dans cette affaire. Ils ont également détaillé les blessures et le lieu où elles se sont produites. Selon l’avocat, le scénario le plus probable est celui d’un grand nombre de chiens attaquant la famille.

Il craint qu’il y ait des failles dans sa méthodologie de collecte d’informations et de formulation de jugements. Me Novion a décidé de demander conseil aux avocats qui ont déjà été impliqués dans l’affaire. Je ne porte aucune accusation, mais je dirai qu’il y a encore beaucoup de questions ouvertes.

Il a ensuite déclaré : “Je n’ai encore vu aucune preuve scientifique liant les chiens à cette horrible catastrophe.” L’événement a eu une telle influence sur l’opinion publique que des défenseurs du chien Curtis ont rapidement vu le jour. Olivier Darrioumerle et Matthias Tesson, deux journalistes, l’ont bien compris.

Diverses informations sont utilisées dans une bataille idéologique sur les médias sociaux. Leur livre, “Un chien dans l’affaire Curtis-Pilarski”, est sorti le 10 novembre. Selon Olivier Darrioumerle, la victimisation de la jeune femme mangée dans la nature s’est estompée avec le temps.

L’adoration en ligne d’un chien Curtis Novion, qui reste en contact avec son client, affirme qu’il s’agit d’une personne “vraiment terrible”. Il est envahi par la tristesse à l’approche de la date anniversaire. La position de Christophe Ellul en tant que victime a été longtemps ignorée.

Il déclare avoir perdu toute sa famille et la naissance de son enfant dans cette catastrophe. Cinq ans de prison et 75 000 euros d’amende sont les issues possibles pour Christophe Ellul. Cela fait 26 mois qu’Elisa Pilarski est morte prématurément. Des griffures et des morsures sur tout le corps de la femme enceinte.

Le 16 novembre 2019, un chien de 29 ans a été retrouvé dans les forêts de Retz, près de l’Aisne. Le corps de Christophe Ellul a été retrouvé une heure après que la victime soit partie se promener avec son chien, Curtis. Sa femme était la véritable propriétaire de cet American Pitbull Terrier.

La culpabilité de Curtis dans cet incident a d’abord été contestée par les experts. Les charges contre Christophe Ellul pour homicide involontaire ont été déposées le 4 mars 2020. Entré clandestinement en France, un chien nommé Curtis avait l’habitude d’être dressé pour mordre.

En France, ce type de dressage est illégal. Avec les examens des chiens, cet élément de preuve a permis aux spécialistes vétérinaires de corroborer la culpabilité de Curtis. Cependant, il existe un grand nombre de joueurs reconnus et non découverts.

Ne renoncent pas à leur défense du Pitbull, quelles que soient les circonstances. Citons par exemple les défenseurs des chiens Christophe Ellul et Brigitte Bardot. Fervente défenseuse des droits des animaux, cette dernière s’est battue pour empêcher l’exécution de Curtis.

Affaire Elisa Pilarski
Affaire Elisa Pilarski

En novembre 2021, nos partenaires de Planet.fr ont répondu à nos questions en arrêtant le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti. Selon ce dernier, Curtis, aujourd’hui âgé de quatre ans, vit toujours dans un refuge du sud de la France.

L’enquête sur la mort d’Elisa Pilarski est au point mort depuis deux ans. La mère de la fillette a déclaré dans l’émission Sept à Huit en juillet 2021 que la famille n’a toujours pas les réponses dont elle a besoin. Bélier de “voyager sans Elisa” sans se soucier de sa sécurité.

Personne n’est parfait, et nous pouvons tous apprendre de nos maladresses. Son innocence dans la mort d’Elisa est une chose dont je suis bien conscient. Puisqu’il est le propriétaire du chien, il est juste d’envisager la possibilité que ce soit lui ou son animal. Mon avenir n’est pas garanti.

Nathalie Pilarski avait ainsi déclaré : “Mais éliminez cette petite hésitation”, à propos de son gendre devant les caméras de TF1. Christophe Ellul bénéficie de la présomption d’innocence jusqu’à preuve du contraire. Un nouveau rebondissement est intervenu dans l’enquête sur la mort d’Elisa Pilarski.

BFMTV rapporte que la famille de la victime a donné rendez-vous à Christophe Ellul, le compagnon de la victime, au tribunal de Soissons ce lundi après-midi (Aisne). Une femme enceinte, âgée de 29 ans, a été abattue en novembre 2019 alors qu’elle se promenait avec son chien, Curtis, un Pitbull Terrier américain.

Une “hémorragie a fait suite à plusieurs morsures” par un ou des chiens dans le bois de Retz. Christophe Ellul, ami de la victime et propriétaire du chien, est ici le suspect. Christophe Ellul a remis en cause l’héritage d’Elisa Pilarski même après son décès.

Affaire Elisa Pilarski

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *