Affaire Camille Et Theo

Affaire Camille Et Theo: Si l’on en croit le suspect, Théo Décochant a été tué par un pigeon. Le parquet de Besançon a repris jeudi l’enquête sur le meurtre de Théo Découchant. Il a été tué dans les nuits du 29 et 30 novembre.

Selon l’accusation, le jour de la disparition du défunt, Camille Anguenot a utilisé sa carte bancaire pour effectuer un achat de bijoux. C’est la République Étienne Manteaux qui a donné la conférence de presse jeudi.

Lorsque sa mère s’est présentée au commissariat le 1er décembre, il a repris là où il s’était arrêté l’enquête sur la mort de l’homme de 23 ans qui avait débuté ce jour-là et s’était terminée cinq jours plus tard par la découverte du cadavre au domicile de Camille Anguenot.

Lors de sa conférence de presse après la mort de la jeune fille, le juge a détaillé son quotidien jusqu’à sa fin tragique. Le 9 décembre, grâce à un acte d’accusation qui fait référence à la mort du jeune homme, on apprend la cause de son décès.

Affaire Camille Et Theo
Affaire Camille Et Theo

Lors de son audition, elle avoue avoir dormi en sa compagnie le 29 novembre, veille de Thanksgiving. La dame affirme que le fait d’être touchée à 4 heures du matin l’a tirée de son sommeil. Si elle avait pu s’éloigner de lui, elle l’aurait frappé au visage et aurait couru vers la cuisine.

Il serait allé partout où elle allait et lui aurait prodigué une affection inattendue et non réciproque. L’histoire raconte que c’est ce qui a poussé Madame à utiliser un couteau de cuisine sur Étienne Manteaux et à le poignarder dans le ventre, mais cela ne l’a pas tué, comme l’a raconté Étienne Manteaux.

Le fait qu’il l’ait étranglée avec une ficelle de robe suggère qu’il s’est senti intimidé par le jeune homme qui était étendu sur le sol. Inquiète pour sa sécurité, elle lui aurait lié les poignets dans le dos pour qu’il puisse dormir un peu.

Cette version des faits suscite des doutes chez les forces de l’ordre puisqu’elle indique que “la jeune femme laisse entendre qu’elle l’a assassiné vers 4 heures du matin.” A 7h06, la veille, elle a envoyé un texto sur le téléphone de la victime pour lui exprimer sa gratitude et lui souhaiter une journée “très étonnante”.

À 8 h 06 précises, elle se rend à la station-service Devecey. Elle entre ensuite dans le véhicule de la victime et utilise sa carte de crédit. Elle se rend ensuite au centre commercial de Châteaufarine et achète des bijoux avec la même carte de crédit. Le lendemain, elle retire 600 € du distributeur et s’envole pour Bordeaux, où elle a réservé un logement via Airbnb.

Camille Anguenot, qui n’a pas de permis de conduire valide, se rend à l’improviste en Gironde pour se mettre en relation avec un gars du même âge. Elle reste avec lui pendant deux nuits, en utilisant la carte de crédit de Théo. Une citation entendue de l’homme dit : “Je n’avais aucune idée de ce qui se passait.”

Le 3 décembre, ils ont fait l’amour et elle rentre chez elle. Pour lui, ce n’est que le début d’une longue et tumultueuse carrière. Le 3 septembre, elle sera à Dijon, en France, pour voir un ex-petit ami. Le reste de la nuit est consacré à une activité sexuelle.

Elle demande ensuite à la victime de récupérer ses fausses plaques d’immatriculation et de les placer sur son véhicule. Il lui demande ensuite d’aller chercher ses fausses plaques d’immatriculation et de les placer sur son véhicule. La prochaine étape pour lui. Le 4 juillet, elle s’aventure à la recherche de ruban adhésif et de sacs poubelle.

Elle avait prévu d’assister à un bal le soir. Une personne de sa connaissance l’a vue tard dans la nuit et a dit qu’elle semblait aller bien. Le 5 décembre, elle se trouvait dans la région française de la Haute-Marne lorsqu’elle a percuté la voiture de la victime. Elle appelle un nouvel “ami” au milieu de la nuit, le suppliant de venir la chercher.

Affaire Camille Et Theo
Affaire Camille Et Theo

Elle sera emprisonnée à son retour le lendemain. Au cours de sa conférence de presse, le procureur a fourni de plus amples informations sur l’affaire. tout ce qui a initialement attiré l’attention des gens sur l’enquête criminelle.

“Nous ne pouvons pas l’identifier sur les images de surveillance parce qu’il se cache”, a déclaré l’enquêteur. La sœur de la victime affirme avoir repéré à Dole une personne qui correspondait à la description de l’individu disparu jusqu’aux chaussures qu’elle portait. En effet, c’est Camille Anguenot qui est en cause.

Un retrait de 600 € sur le compte de Théo Découchant a été effectué avant son départ en Gironde. “Elle voulait de l’argent”, affirme Théo Découchant. Entre le 28 et le 29 novembre, l’accusation a parlé à la télévision d’une voiture qui devait la conduire à Bordeaux.

Elle a essayé de demander à son ex-compagne en Côte d’Or, mais elle a refusé de lui parler car il la trouvait “incohérente”.” Par la suite, elle s’investit davantage dans la vie de Théo Decouchant. Lors des auditions, elle envisage d’évoquer le fait que Mr.

Beaucoup de gens l’appelaient Découssant à cause de son esprit et de son charme. Elle l’a exprimé en ces termes. Même si elle admet que le fait d’obtenir de l’argent de sa part était une motivation, elle insiste sur le fait qu’elle n’avait pas l’intention de le tuer réellement. Lorsque l’enquête est terminée, Camille Anguenot est arrêtée et accusée de meurtre. Elle est placée en détention à la maison d’arrêt de Lutterbach.

Le 6 décembre, il y a eu une perquisition au domicile de Camille Anguenot, et le cadavre de Théo Decouchant a été découvert. On lui a attaché les poignets derrière le dos et on l’a enveloppé dans des sacs poubelles.

Comme métaphore de la rapidité avec laquelle les couteaux et les draps ont été jetés, l’expression “le matin même” a été utilisée. La jeune femme a probablement pensé qu’il serait facile de se débarrasser du cadavre. Des enquêtes ont été menées.

Affaire Camille Et Theo

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *