Paul Tue Ses Parents

Paul Tue Ses Parents

Paul Tue Ses Parents : C’est Paul, 15 ans, poignardant ses parents à mort. Un gamin de 15 ans a été aperçu en train de déambuler trempé de sang dans les rues de Lebetain, Territoire de Belfort, le 26 septembre 2000. Ce dernier fait des affirmations incohérentes et affirme que ses parents ont été tués. Les enquêteurs les découvriront dans le pavillon familial, chacun souffrant d’un nombre surprenant de coups de couteau subis pendant leur sommeil. Après avoir entendu diverses explications, le petit gosse finira par se rendre compte du crime. Sa maison d’enfance à Ymare, en Seine-Maritime, est vacante depuis longtemps. La mère de Paul a été assassinée par son père alors qu’il n’avait que sept ans, le 6 mars 2013. Son père, qui a purgé 23 ans de prison, est maintenant en terminale au lycée. Le fastidieux processus de recréation de l’existence de cet orphelin dans le passé a été relaté dans “Complément d’Enquête”. Une vendeuse dynamique, Christina, vendeuse dans un magasin de bricolage, et ses deux garçons, qui venaient toutes les deux semaines, et un enfant prénommé Paul, né du couple, constituaient la famille idéale. Quand Laurent boit, en revanche, il crie et cogne. Christina affiche hardiment ses cicatrices devant ses collègues.

Lorsqu’elle choisit de rompre sa relation avec lui, un ami l’accueille. Laurent est choqué lorsqu’il découvre qu’elle avait une liaison le 5 mars 2013. Il l’a bombardée de messages toute la nuit, la faisant se sentir tourmentée. Il l’a persuadée de le rejoindre à la maison familiale après avoir déposé Paul chez ses parents dans la matinée. A 11 heures, les gendarmes apprennent que Christina est décédée. Elle a été agressée, poignardée et étranglée avec son foulard. Selon le Bureau of Justice Statistics, environ 90 000 mineurs sont légalement poursuivis chaque année. Certaines personnes se sont transformées en violeurs ou en meurtriers après avoir commis l’impensable. Ce sont des histoires terribles qui ont endommagé des familles de façon permanente. L’utilisation de documents historiques et de témoignages poignants de proches des victimes et de spécialistes juridiques et psychiatriques approfondit ces affaires criminelles.

Paul Tue Ses Parents
Paul Tue Ses Parents

Le 26 septembre 2000, un adolescent de 15 ans est découvert en train de déambuler dans les rues de Lebetain, dans le Territoire de Belfort, ensanglanté. L’homme fait un commentaire absurde après une remarque incompréhensible, répétant que ses parents ont été assassinés. Les enquêteurs les localiseront dans le pavillon familial, chacun avec une quantité stupéfiante de blessures au couteau infligées pendant son sommeil. Mon petit garçon finira par identifier le crime après avoir entendu diverses versions des événements.

Paul Tue Ses Parents
Paul Tue Ses Parents

“C’est à peu près tout ce que j’ai de mes parents” : Paul, 13 ans, veut garder le contact avec son père… qui a assassiné sa mère et purge une peine de 23 ans.

Sa maison d’enfance du petit village d’Ymare, dans le département de la Seine-Maritime, est fermée depuis longtemps. La mère de Paul a été assassinée par son père le 6 mars 2013, alors qu’il n’avait que 7 ans. Il n’a jamais cessé de rendre visite à son père, qui a été condamné à 23 ans de prison alors qu’il était lycéen. La longue reconstruction de l’orphelin a été suivie de « plus de recherches ».

Laurent, un vendeur vif, Christina, une vendeuse en magasin de bricolage, ses deux fils qui lui rendent visite toutes les deux semaines, et un cadet, Paul, le fils du couple… Laurent, quant à lui, se met à crier et à marteler quand il boit. Christina affiche fièrement ses blessures à ses collègues.

Paul Tue Ses Parents

Paul Tue Ses Parents
Paul Tue Ses Parents

Elle cherche la sécurité avec un ami après avoir décidé de le quitter. Laurent découvre cependant qu’elle a une liaison le 5 mars 2013. Il lui envoie des textos toute la nuit, la harcelant. Après avoir laissé Paul avec ses propres parents le matin, il la persuade de le rejoindre à la maison familiale. A 11h, les gendarmes reçoivent un coup de fil les informant du décès de Christina. Son écharpe avait été battue, poignardée et étranglée.

Malgré son incarcération, un père qui s’implique activement dans la vie de son fils.

Paul, qui a six ans et demi, est un orphelin sans mère et le fils d’un tueur. Il a été élevé par ses grands-parents paternels et voit ses parents maternels tous les deux mois. Un portrait de sa mère, souriante, repose au centre du salon. Le père de Paul est un monstre aux yeux de sa grand-mère et de sa tante. L’adolescent, quant à lui, tient à garder le contact avec lui. Il dit à la journaliste Nathalie Sapena : “C’est à peu près tout ce qu’il me reste de mes parents.”

Paul Tue Ses Parents
Paul Tue Ses Parents

Laurent a été condamné à 23 ans de prison. Malgré son incarcération, il fait partie intégrante de la vie de son fils. Presque tous les jours, il l’appelle. Paul passe même la nuit au centre correctionnel. Lui et son père mangent, jouent, regardent la télévision et vivent un semblant de vie de famille dans un appartement unique. La tante de Paul a eu du mal à comprendre la situation. “Mais le temps passe, et je suis maintenant mère”, confie-t-elle, “et je me rappelle qu’il est toujours son père.” Un père que l’adolescent voit en prison plusieurs fois par mois, avec la question « Pourquoi ? dans son esprit, ce qu’il n’ose pas demander.

Paul Tue Ses Parents
Paul Tue Ses Parents

Le 26 septembre 2000, un habitant du village Lebetain a vu son voisin de 15 ans Paul descendre dans la rue. L’adolescent ensanglanté se promène en chaussettes et dit des choses horribles telles : « Nous avons massacré mes parents ! Et les gendarmes découvrent en effet un spectacle horrible dans la maison familiale. Plus de 150 coups de couteau avaient tué les parents de Paul dans leur lit. Le fils unique de la famille, seul témoin du massacre, donnera alors aux détectives de nombreuses versions des événements jusqu’à devenir le suspect numéro un.

Paul Tue Ses Parents

Comment, et surtout, pourquoi ces enfants ont-ils fait l’impardonnable en quelques jours ?

Paul Tue Ses Parents
Paul Tue Ses Parents

La nouvelle saison commence par “Paul, 15 ans, tue ses parents avec un couteau”.

Le 26 septembre 2000, un jeune de 15 ans nommé Paul a été découvert marchant dans les rues de Lebetain, en France, couvert de sang et criant : « Nous avons tué mes parents !

Lorsque les gendarmes sont arrivés au domicile de l’adolescent, ils ont découvert quelque chose de choquant. Les parents de Paul sont couverts de plus de 150 coups de couteau alors qu’ils sont allongés dans leur lit. Le fils unique de la famille, qui était présent lors du massacre, offrira à la police une variété d’histoires jusqu’à ce qu’il soit reconnu comme le principal suspect.

Au cours des débuts de cette saison, vous entendrez parler de sept incidents supplémentaires qui ont fait écho à travers la France.

Un parent activement engagé dans la vie de son fils alors qu’il était en prison ?

Paul Tue Ses Parents
Paul Tue Ses Parents

Paul, un enfant de six ans et demi, est le fils orphelin d’un meurtrier, ainsi qu’un orphelin lui-même. Après avoir été élevé par ses grands-parents paternels, il rencontre la famille de sa mère deux fois par mois. Une photo souriante de sa mère domine le salon. Selon la grand-mère et la tante de Paul, c’est un monstre. En revanche, l’adolescent tient à garder contact avec lui. “C’est à peu près tout ce qu’il me reste de mes parents”, a-t-il déclaré à la journaliste Nathalie Sapena.

Laurent a reçu une peine de 23 ans pour ses actes. Malgré son incarcération, il est très impliqué dans la vie de son fils. Son téléphone qui sonne sans arrêt est un événement quotidien pour elle. Paul est connu pour passer la nuit en prison à de rares occasions. Lui et son père ont un appartement séparé où ils dînent, jouent, regardent la télévision et font d’autres choses. Cette situation était trop lourde à supporter pour la tante de Paul. “Mais le temps a passé, et je me rappelle que… c’est toujours son père”, dit-elle, même si je suis maintenant mère. “Pourquoi?” est une question difficile à poser pour l’enfant à son père, à qui il rend visite plusieurs fois par mois en prison.

Que croyez-vous que nous faisons dans ce pays aux Afro-Américains ? Assassinez-les ! Ne pouvais-je pas sembler empêcher les larmes de couler sur mes joues ?

Le Français de 21 ans avoue s’être senti déstabilisé et avoir abandonné son match à cause de son mécontentement de ne pas être entendu. « J’ai entendu des bruits de singe dans le KOP, mais où sommes-nous ? » Je pensais à moi-même. Par conséquent, il a choisi de quitter le terrain au grand dam des fans.

La FIFA s’est-elle saisie de la question ?

Paul Tue Ses Parents
Paul Tue Ses Parents

En raison de la large couverture médiatique de l’incident, la FIFA en a été informée. La plus haute autorité du football international a contacté le joueur et les deux parties se rencontreront pour discuter de l’attaque. Le joueur de 21 ans demande une pénalité en raison des activités du week-end.

Jean-Paul N’djoli avait déjà vécu des moments difficiles en Espagne avec son ancien club du Rayo Vallecano, qu’il avait cédé il y a quelques mois à nos partenaires Oh My Goal. Le Français parle de ses difficultés après s’être classé 13e en Liga, surtout compte tenu de son contrat. Même s’il n’a pas décidé de rester ou non en Espagne, cette nouvelle galeriene l’encourage pas à le faire. “Si j’avais le choix entre l’Espagne et un autre pays.” En ce moment, l’Espagne est la chose la plus éloignée de mes pensées. Si j’en avais l’occasion, je n’hésiterais pas à y aller !”

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *