Matuidi Enfants

Matuidi Enfants

Isabelle et Blaise Matuidi sont devenus parents pour la quatrième fois, selon un charmant cliché. Blaise et Isabelle Matuidi ont accueilli une nouvelle petite fille fin janvier.

Matuidi Enfants
Matuidi Enfants


Cahier en rose. Isabelle Matuidi, épouse du champion mondial de football Blaise Matuidi, a annoncé sur sa page Instagram mercredi 17 février 2021, que le couple était devenu parents pour la quatrième fois. Et il y a un nouvel ajout à la famille : une petite fille. “Nahla Ivy Matuidi, Nahla Ivy Matuidi, Nahla Ivy Matui “3 semaines de vous aujourd’hui, 3 semaines de bonheur incommensurable”, la jeune maman a légendé une adorable première image en noir et blanc. Blaise Matuidi est un footballeur international français qui joue comme milieu de terrain de l’Inter Miami en Major League Soccer, il est né le 9 avril 1987 à Toulouse.

Matuidi Enfants
Matuidi Enfants


Il débute sa carrière professionnelle à l’ES Troyes AC, où il retrouve la Ligue 2 et la Ligue 1 sous la direction de Jean-Marc Furlan. Pendant son séjour à Troyes, il était considéré comme un espoir dans sa position. Après quatre ans à Saint-Étienne, il est sélectionné pour la première fois en équipe de France en 2010.
Il a rejoint le Paris Saint-Germain en 2011 et a remporté le titre français à cinq reprises, ainsi que le Trophée des Champions, la Coupe de la Ligue et la Coupe de France à trois reprises. Avec le club parisien, il a également atteint les quarts de finale de la Ligue des champions à quatre reprises. En août 2017, il l’a quitté et a signé un contrat de trois ans avec la Juventus, avec qui il a remporté le championnat en 2018. À l’été 2020, il a quitté le club pour rejoindre l’Inter Miami CF, une équipe de Major League Soccer contrôlée par David. Beckham.

Matuidi Enfants

Matuidi Enfants
Matuidi Enfants


Il a fait partie de l’équipe de France qui a remporté l’Euro 2012, la Coupe du monde 2014, l’Euro 2016 et la Coupe du monde 2018.
Blaise Matuidi est né à Toulouse, mais ses parents ont quitté l’Angola pour la République démocratique du Congo avant de venir en Europe. Il se croit plus congolais qu’angolais, parlant lingala plutôt que portugais 3. Il a commencé à jouer au football avec ses amis de son quartier à l’âge de trois ans, après avoir été inspiré par la participation de son frère aîné Junior dans un club. Sa famille pensait qu’il était petit, sans formation et moins talentueux que son frère, mais il était beaucoup plus enthousiaste 4.
À l’âge de six ans, sa famille s’installe à Fontenay-sous-Bois dans le Val-de-Marne pour des raisons professionnelles, et il commence à jouer au football en club avec l’US Fontenay. Il y a ensuite joué en tant qu’attaquant, marquant 4, 5, 6 et 7 buts pour aider son club à gagner. L’amour du joueur pour le Paris Saint-Germain a commencé quand il était enfant, et il aimait particulièrement Jay-Jay Okocha. Trois. Le Club Olympique Vincentien et l’US Créteil-Lusitanos sont les prochaines étapes. (7)

Matuidi Enfants
Matuidi Enfants


Blaise Matuidi est ensuite courtisé par le Paris Saint-Germain et participe à une compétition de jeunes, où il rencontre Clément Chantôme, qui deviendra finalement son coéquipier, mais il choisit finalement de rejoindre l’INF Clairefontaine. Trois. Laurent Piombot, son formateur au CO Vincennes et à l’US Créteil-Lusitanos, l’a inscrit en pré-formation après l’avoir inscrit aux concours d’admission. (4) Blaise Matuidi estime qu’il n’était pas l’un des membres les plus doués de son âge à l’époque, et que ce n’est qu’à force d’efforts qu’il est devenu professionnel 8. Le milieu de terrain a ensuite été vu par les recruteurs de l’ES Troyes AC et a rejoint avec eux à l’âge de 15 ans, estimant qu’il aurait sa chance plus tôt au club aubois. 5. Matuidi est titulaire d’un diplôme d’études professionnelles (BEP) 9. Blaise Matuidi, 17 ans, est surclassé dans les divisions jeunesse ES Troyes AC moins de 19 ans. Le directeur du centre de formation s’entretient alors avec l’entraîneur Jean-Marc Furlan au sujet du milieu de terrain, estimant qu’il n’a “rien à voir” avec lui et qu’il a la capacité d’aller en équipe première. Malgré ses craintes de “couper des raccourcis”, l’entraîneur l’invite à l’entraînement du groupe professionnel et le jeune athlète s’engage à rester avec lui. Dans sa carrière, Jean-Marc Furlan estime qu’il “était déjà extrêmement mature, que ce soit intellectuellement ou tactiquement”, et qu'”un entraîneur ne peut connaître que trois ou quatre joueurs du calibre d’un Blaise Matuidi”.

Matuidi Enfants
Matuidi Enfants


Le 23 novembre 2004, à 17 ans, Blaise Matuidi fait ses débuts professionnels en Ligue 2 sous la houlette de Jean-Marc Furlan. Lors de la 14e journée de compétition, il est définitivement prévu de rencontrer le FC Gueugnon (victoire 1-2) le 11e. Le 8 janvier 2005, il fait ses débuts en Coupe de France en seizièmes de finale, face à l’US Albi (défaite 1-3) 12e. Le 4 février 2005, il est envoyé à l’attaquant de Guingamp pour le 25e jour de son emploi (victoire 0-1) 13. Il a joué trois fois toutes compétitions 14 lors de sa première saison, et son équipe a terminé troisième derrière l’AS Nancy- Lorraine et Le Mans UC 72, lui valant une promotion en Ligue 1 15.
La saison suivante, Blaise Matuidi fait ses débuts en Ligue 1 le 30 juillet 2005, face à l’OGC Nice (1-1) 16e. À l’âge de 18 ans, il s’est imposé comme titulaire dans le milieu de terrain troyen, faisant l’envie de l’AC Milan. (5) Le 21e jour de la saison, il a marqué son premier buten Ligue 1 contre Lille OSC le 11 janvier 2006. (victoire 1-0) 17e. Son entraîneur Jean-Marc Furlan aime le comparer à Jean Tigana pour “la rapidité de ses mouvements et sa sensation de jeu” 5. Il a disputé 31 matchs et marqué 14 buts à la fin de l’entraînement.
Le jeune milieu de terrain a enchaîné la saison précédente avec 34 matches de championnat et un en Coupe de la Ligue, bien qu’il ait été plus productif devant le but. Il a inscrit trois buts lors d’une victoire 3-2 contre le CS Sedan Ardennes le 28 avril 2007, un doublé contre le RC Lens le 26 mai 2007 et un but contre le CS Sedan Ardennes le 28 avril 2007. (victoire 3-0) vingt et un.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *