Les Fils De Souchon

Les Fils De Souchon
Les Fils De Souchon

Pierre Souchon est un auteur-compositeur-interprète français né le 11 octobre 1972. Il était élève à l’école primaire Bossuet (Paris) [réf. essentiel], alors dirigé par Jean-Michel di Falco. Il était le fils d’Alain Souchon et le frère aîné de Charles Souchon (connu sous le pseudonyme de Ours).

Il fait ses débuts musicaux avec le duo Les Recherches Midi, qu’il forme avec Julien Voulzy, le fils de Laurent, et avec lequel il publie deux albums, Les Recherches Midi (1994) et Les Lendemains (1996). (1997).

Sous son prénom Pierre, il sort son premier album solo, Pareil Never, en 2004.

Les Fils De Souchon
Les Fils De Souchon

Il apparaît également sur les albums de son père – C’est déjà ça (1993), Au ras des marguerites (1999), La vie Théodore (2005), Listen to Where My Pain Comes From (2008), cause d’elles (2011) -, de Sandrine Kiberlain – Manquant plus que ça (2005), Coupés bien nets et bien carrés (2007) -, de Patxi – Kissing (2006) -, d’Élie Semoun – (2008).

Le 26 janvier 2010, Nave sort son deuxième album solo, Piteur’s Friends.

Il a également enregistré les premières sections des spectacles des chanteurs -M-, Alain Bashung, Art Mengo et Pascal Obispo.

Pierre Souchon a été le directeur créatif d’un concert caritatif au profit de la Fondation pour la Recherche Alzheimer [réf. nécessaire] depuis 2010.

Les Fils De Souchon
Les Fils De Souchon

Il a écrit la chanson Vole pour cette fondation avec Pierre-Dominique Burgaud, qui comprend -M-, Alain Souchon, Ours, Sandrine Kiberlain, Vincent Delerm, Carla Bruni, Nolwenn Leroy, Laurent Voulzy, Jeanne Cherhal, Julien Voulzy et Gal Faure.

En 2016, il co-réalise avec son frère le double album hommage Souchon dans l’air.

Pour Gal Faure, il crée la chanson Caractère.

Il a écrit et produit la chanson Ouvert la nuit, écrite par Alain Souchon pour le film Ouvert la nuit, réalisé par Édouard Baer.

Il participe à la tournée du mouvement écologique Colibris.

En 2017, il co-écrit avec son frère et son père le troisième épisode de la narration musicale de Pierre-Dominique Burgaud, Soldat Rose à la Fabrique de jouets.

Il a écrit la chanson Tabou pour Élie Semoun en 2018. En 2019, il a contribué à l’album Soul fifties d’Alain Souchon, co-composant le disque, qui a reçu le prix du meilleur album de l’année aux Victoires de la musique 2020. Alain Souchon ( né Alain Kienast) est un auteur-compositeur-interprète et acteur français né à Casablanca, au Maroc, le 27 mai 1944. Depuis les années 1970, il est un personnage clé de la musique française, son travail avec Laurent Voulzy remontant à 1974 Plus de 9 millions d’enregistrements ont été vendus par lui 1.

Les Fils De Souchon
Les Fils De Souchon

Avec 10 trophées remportés depuis 1986, Alain Souchon est l’un des interprètes les plus honorés des Victoires de la Musique. Alain Édouard Kienast n 1 est né à Casablanca le 27 mai 1944, dans une famille suisse aisée du côté maternel. Il porte d’abord le nom de son père légal, Kienast, avant d’adopter le nom de son père biologique, Pierre Souchon 2, qui est le petit ami de sa mère Madeleine Lemaître 3 et plus tard son second mari. Quatre frères, deux demi-frères et une demi-sœur 4 composent sa famille.

Les Fils De Souchon
Les Fils De Souchon

Son père biologique est professeur d’anglais au lycée Claude Bernard dans le 16e arrondissement de Paris (il le mentionne dans la chanson Je n’étais pas là sur l’album Toto 30 ans, rien que malheur…), et sa mère romancière est une romancier pour la collection des éditions Tallandier n 2 Floralies, écrivant sous le pseudonyme de Nell Pierlain 5.

Il a passé six mois à Casablanca au Maroc, puis sa jeunesse à Paris et sept ans dans une pension suisse.

Leur automobile a été heurtée par un camion au retour d’un séjour au ski en 1959, et le père biologique d’Alain, Pierre Souchon, est décédé subitement à l’âge de quatorze ans. Ce départ laissera un impact indélébile sur lui, inspirant deux chansons : Eighteen Years That I Have You With the Eye, qui sort en 1977 sur l’album Jamais Content, et The Ballad of Jim, qui sort en 1985 sur l’album C c’est comme vous rire.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *