Fils De Patachou

Fils De Patachou

MUSIQUE – Le 100e anniversaire de la création de la “chanson blague” est ce vendredi. Les équipes de TF1 se sont rendues dans les locaux de la Sacem à cette occasion pour retrouver des papiers uniques de la vie de Georges Brassens. C’est un monument de la chanson française. Georges Brassens, décédé il y a 40 ans ce vendredi, aurait eu 100 ans.

Fils De Patachou
Fils De Patachou

Des journalistes de TF1 se sont rendus à la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) pour l’occasion et pour approfondir ses investigations, comme le détaille le reportage sur le haut de l’article. “Voici un formulaire de déclaration pour différentes chansons de Georges Brassens, dont Les Amoureux des bancs publics”, explique Claude Lemesle, l’un des membres de la Sacem.
Le test d’entrée de Georges Brassens à la Sacem est un autre travail remarquable. Un test passé par le chanteur en 1942, alors qu’il avait 20 ans. Les artistes devaient écrire un poème en peu de temps à l’époque.

Fils De Patachou
Fils De Patachou


L’artiste connu sous le nom de “la farce de la chanson” a déposé toutes ses chansons à la Sacem pour préserver leurs droits, comme l’ont fait tous les autres interprètes. Les amis d’abord, par exemple. Cette chanson, qui est sortie en 1964, n’était pas censée être un succès. Elle était à l’origine une commande unique pour la comédie Les Copains. Cependant, le récit et la chanson ont finalement pris leur envol, captivant rapidement un large public. « C’est un superbe instrumentiste ainsi qu’un grand musicien. Car il faut un brillant musicien pour écrire ces lignes et les accompagner sans faille d’un jeu d’harmonie extraordinairement complexe » Pierre Billon examine la situation. Le fils de Patachou est chanteur.

Fils De Patachou

Fils De Patachou
Fils De Patachou

Enfin, voici des ébauches de chansons que Brassens a présentées à Claude Lemesle. Le style d’écriture est similaire à celui d’un étudiant dévoué. Les effacements finissent par organiser un effort frénétique et tendu pour atteindre l’étoile inaccessible de la chanson idéale. Georges Brassens a écrit et composé près de 150 chansons uniques tout au long de sa vie.
[Mise à jour à 17h31. le 22 octobre 2021] Le jour des Brassens. Ce vendredi aurait été le 100e anniversaire du chanteur français, né le 22 octobre 1921. Un centenaire qui permet de réfléchir sur les chansons les plus connues de Georges Brassens, celles qui ont fait de lui l’un des chanteurs les plus titrés, influencer des générations de musiciens encore aujourd’hui.
Les amis d’abord, le rap terrible, la chanson de l’Auvergnat, les amoureux des places publiques, le gorille… En raison de l’étendue de l’œuvre de Brassens, il serait impossible de catégoriser ses chansons. Cependant, ce qui suit est une sélection partielle des œuvres les plus populaires de l’artiste.

Fils De Patachou
Fils De Patachou


L’une des chansons les plus connues de Georges Brassens est “Friends First”. Il a été composé par le chanteur du film Les Copains d’Yves Robert, publié en 1965, et inclus plus tard dans l’album du même nom de Georges Brassens. Il a été répété d’innombrables fois depuis lors.
Le premier album de Georges Brassens, The Bad Reputation, est publié en 1953. Le titre de l’album est tiré d’une chanson du même nom qui y figure. Une composition qui reflète la marginalité, la critique du pouvoir et l’antimilitarisme de Georges Brassens au passage. La réplique “les gens sympas n’aiment pas quand nous empruntons une route différente de la leur” est rappelée. La chanson a été restreinte et interdite sur les ondes lors de sa première sortie.

Fils De Patachou
Fils De Patachou

Cette chanson figure sur le troisième album de Brassens, Les sabots d’Hélène, en 1954. Marcel Planche et Jeanne Le Bonniec, qui résident dans le 14e arrondissement de Paris et accueillent le chanteur en exil en 1944, sont à l’origine des chansons. Georges Brassens tentait d’échapper au service obligatoire du travail (STO) dont il était sur le point de revenir. “Celle-ci est venue d’un besoin. J’ai vécu avec Jeanne et Marcel, et ils m’ont tellement aidé dans des circonstances si dures à une époque où je vivais plus ou moins bien”, a révélé Brassens à Guy Lux sur le “Top”. Club” en 1979 “le programme

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *