Fils Alain Souchon Ours

Fils Alain Souchon Ours
Fils Alain Souchon Ours

Charles Souchon, plus connu sous son nom de scène « Ours », est un musicien de talent. Dans une interview accordée à Nice Matin le samedi 9 octobre 2021, il a confié qu’il souffrait occasionnellement de son célèbre père, celui d’Alain, de poèmes et d’œuvres. Explications. Quand on s’appelle Charles Souchon, alias « Le nôtre », il est difficile d’éviter de mentionner son nom de famille lors d’un entretien. Lors d’un entretien accordé à Nice-Matin le samedi 9 octobre 2021, l’artiste, qui a lancé son quatrième album, Mitsouko (du nom du duo de Catherine Ringer et Fred Chichin), a évoqué sa liaison avec Alain Souchon. Un père de renom qui ne l’a pas empêché de poursuivre sa passion pour la musique. “Cela n’a jamais été un problème majeur. Cela m’a donné des ailes, donc je ne me plains pas. Je ne parle pas de profiter d’une marque connue ou d’obtenir un piston, mais plutôt de la chance que j’ai eu. “Je devais grandir dans un environnement rempli de chansons”, a déclaré Bear à la presse.

En grandissant, cependant, le contraste s’avère terrible. “C’est étrange, mais je pense que j’ai plus de mal à y faire face aujourd’hui. Je vivais à Londres avec mon groupe, loin des griffes de mon père. C’est devenu plus difficile quand j’ai atteint l’âge de ‘il avait quand il a écrit ses grands disques,’ “Selon le chanteur de 43 ans.

Fils Alain Souchon Ours
Fils Alain Souchon Ours

“Je suis son fils, il n’est pas objectif.”

Leur complicité est indéniable. En 2017, père et fils ont collaboré aux chansons du troisième volet du récit musical Le Soldat rose, mais surtout, ils ont écrit les 10 titres originaux du 15e opus studio d’Alain Souchon, Soul Fifties, paru le 18 octobre 2019. Charles Souchon, quant à lui, évite certaines marques du travail de son père dans ses propres œuvres. « Merde, mon père le dit dans cette chanson », me dis-je pendant que je travaille sur un manuscrit. Certains termes, comme « sentimental » et les refrains, me sont interdits. Nous nous admirons et communiquons au quotidien “Bonjour, Nice-Matin.

Que pense Alain Souchon de son dernier disque, Mitsouko ? “Il adore ça, mais bon, il n’est pas objectif, et je suis son fils”, a déclaré Charles Souchon. Côté compositions, l’artiste a créé ses nouveaux titres alors que sa compagne était enceinte, puis a donné les premiers flacons à son gamin. Une chanteuse aussi à l’aise en ville que sur scène, et qui a notamment collaboré avec la chanteuse britannique Lily Allen.

Fils Alain Souchon Ours

Fils Alain Souchon Ours
Fils Alain Souchon Ours

Alain Souchon, 75 ans, se promène en baskets, ce qui est inhabituel. On l’imaginait dans une paire de baskets marron usées… Pierre Souchon, son fils de 47 ans, se souvient : “Je l’ai emmené les acheter l’autre jour.” « Nous essayons de prendre soin de son apparence ! dit son plus jeune fils, Charles Souchon – alias Ours, son nom de scène -, 41 ans.”

Son apparence, ainsi que sa musique. Le trio ne s’est pas séparé depuis trois ans. Leur complicité est indéniable. Et même un peu touchant. Ils ont collaboré aux chansons du troisième volet de la comédie musicale « The Pink Soldier » (2017), ont donné des centaines de spectacles à travers la France, et surtout, ont écrit les 10 chansons originales de « Ame Fifties », leur premier album de chansons. Depuis plus de 11 ans, Alain Souchon est l’original…

Fils Alain Souchon Ours
Fils Alain Souchon Ours

L’album est un chef-d’œuvre, mené par un piano et des cordes mélancoliques. Alain Souchon y est nostalgique, jetant un regard sensible sur sa jeunesse, remplie d’aventures, d’amour et d’insouciance, selon ses mots. Il n’a pas beaucoup changé. On peut même se demander qui est le père de qui après l’avoir vu gesticuler et plaisanter avec ses garçons.

Tu ne t’es pas séparé depuis trois ans…

SOUCHON, CHARLES Oui, c’est correct ! Mon frère travaille sur les albums de notre père depuis 1993, mais ce n’est qu’en 2016 que nous nous sommes vraiment réunis tous les trois en studio pour enregistrer une chanson du film “Ouvert la nuit” d’Edouard Baer. Nous nous sommes tellement amusés que nous avons dû répéter l’expérience.

SOUCHON, ALAIN. Par la suite, Pierre-Dominique Burgaud, le créateur de « Le Soldat rose », s’est porté volontaire pour assurer la musique du troisième acte du spectacle. Nous avons passé un bon moment à le faire. C’était agréable de collaborer avec les autres.

Fils Alain Souchon Ours
Fils Alain Souchon Ours

Utilisez-vous l’expression « en groupe » au lieu de « en famille » ?

SOUCHON, ALAIN. Oui, c’est amusant !

SOUCHON, PIERRE. Il sera toujours notre père et nous serons toujours ses enfants. Cependant, lorsque nous entrons en studio, nos relations familiales deviennent des relations professionnelles.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *