David Kammenos Parents

David Kammenos Parents. David Kammenos est un acteur français né à Bourgoin-Jallieu le 13 juin 1976. David Kammenos, grec-italien, a quitté Lyon après des études d’histoire de l’art pour résider à Paris et étudier le théâtre 1.

Il apparaît dans des films avec Olivier Baroux, Olivier Marchal et Lisa Azuelos. Il a fait ses débuts à la télévision dans les émissions Falco 2, 3 et 4 en remplacement de Sagamore Stévenin.

Il n’y a aucune trace de l’identité de ses parents. Visitez ce site pour plus d’informations sur nm1268968 : https://www.imdb.com.

David Kammenos (né le 13 juin 1976 à Bourgoin-Jallieu) est un acteur français. David Kammenos, gréco-italien de naissance, s’installe à Paris pour poursuivre une carrière dans le théâtre après avoir terminé ses études d’histoire de l’art à Lyon.

Il a travaillé aux côtés d’Olivier Baroux, Olivier Marchal et Lisa Azuelos dans l’industrie cinématographique. D’abord, il a été choisi pour remplacer Sagamore Stévenin sur le petit écran dans la série Falco.

En 2019, il a joué un rôle principal dans La dernière vague en France, une magnifique série télévisée.

David Kammenos Parents

Le téléfilm de Sylvie Ayme, Les Ondes du souvenir, raconte l’histoire de la persécution policière en 1978 et 1979 de la syndicaliste Lorraine cœur d’acier. Le téléfilm a été un grand succès lors de sa première en 2020, attirant 5,4 millions de personnes (soit 22,8% de la part d’audience) le samedi 12 décembre de cette année-là.

Sur France 3 à 21h10. le samedi 5 mars 2022, le téléfilm reprend. Découvrez le casting des Ondes du souvenir si le film vous intéresse ! David Kammenos, acteur français, né le 13 juin 1976 à Bourgoin-Jallieu, incarne François Gilbert. Falco et La dernière vague sont deux de ses rôles les plus célèbres.

Au cas où vous seriez curieux, voici un résumé du téléfilm de France 3 : Capitaine de police judiciaire Clara Mérisi assiste à sa cour de divorce au Palais de Justice lorsqu’elle apprend la découverte à Colmar, en France, d’une ancienne structure emmurée avec un cadavre vêtu de l’habit du parti nazi.

David Kammenos Parents
David Kammenos Parents

Il était l’un des personnages majeurs de La Dernière Vague, une série fantastique diffusée sur France 2 en 2019.

David Kammenos est né à Bourgoin-Jallieu le 13 juin 1976. L’acteur n’a pratiquement jamais connu ce succès en tant que nouvelle bombasse de la série Falco.

David Kammenos Parents
David Kammenos Parents

David tombe par hasard dans la comédie. Le jeune homme, d’origine gréco-italienne, est un grand admirateur d’art mais n’a pas l’intention de poursuivre une carrière dans le cinéma. Il s’est rendu à Paris à l’âge de vingt-trois ans, ne sachant pas quoi faire, pour étudier l’histoire de l’art. Simultanément, il s’inscrit à des cours de théâtre, plus par amour de l’art que pour poursuivre une carrière de comédien. Une agence de mannequins l’observe un jour dans la rue et lui donne la chance de faire ses premiers tests de mannequinat.

David Kammenos Parents
David Kammenos Parents

Le cinéma l’a vu après cela et a décidé de lui donner une chance. En 2001, David fait ses débuts sur grand écran dans La répétition, avec Emmanuelle Béart ; il enchaîne alors rapidement les tournages et les genres. La comédie émotionnelle Comme t’y es belle, le film d’action Le transporteur 3, la comédie Les Tuches et le drame La genèse de la violence contre Richard Berry sont tous des films qui l’incluent. Depuis qu’il a rejoint le casting de la série Falco en 2016, lorsqu’il a succédé à Sagamore Stévenin, l’acteur a compris comment être reconnu à la télévision. David Kammenos est un acteur français qui a travaillé au théâtre, à la télévision et au cinéma. Il est né à Bourgoin-Jallieu (Isère) le 13 juin 1976. Il a joué dans de nombreux longs métrages, dont L’Empire des loups de Chris Nahon (2004), Les Lyonnais d’Olivier Marchal et Le Transporteur III d’Olivier Mégaton. Dans le film Comme t’y es belle de Lisa Azuelos, il apparaît avec Michèle Laroque, Valérie Benguigui, Aure Atika et Géraldine Nakache. Il incarne Simon, le frère des héroïnes et véritable flirt, dont Géraldine Nakache tombe amoureuse.

David Kammenos Parents

David Kammenos Parents
David Kammenos Parents

David Kammenos a fait ses débuts sur TF1 dans le drame criminel Falco en 2016. Après le départ de Sagamore Stévenin, il est entré dans la saison 4 en tant que personnage principal, le policier Maxime Kucing. Il rejoint l’émission en même temps qu’Anne Sila, finaliste de la saison 4 de The Voice, qui incarne Claudia, une chanteuse liée à Maxime.

David Kammenos a également eu un petit rôle dans la quatrième saison de Braquo de Canal +. Il a également joué dans L’Origine de la violence (2016) d’Elie Chouraqui, avec Richard Berry, et dans le premier film de Clarisse Canteloube, L’Homme après (2016), aux côtés de Benjamin Biolay. Depuis 2016, l’acteur évolue régulièrement sur le petit écran. En 2017, il apparaît aux côtés de Michèle Bernier dans Profilage (TF1) et Meurtres à Orléans.

Dans le téléfilm Les Murs du Souvenir 2019, il dresse le portrait de l’historien et anthropologue légiste François Gilbert, l’un des protagonistes majeurs (France 3). Galle Bona, l’actrice, reçoit sa réponse. Dans la série La Dernière Vague, diffusée sur France 2, le public pourra aussi le retrouver. L’action se déroule dans une ville balnéaire des Landes, où tout est chamboulé lorsqu’une vague massive arrive.

David Kammenos Parents
David Kammenos Parents

David Kammenos, ancien mannequin, est également danseur, chanteur et musicien. Il crée et compose des chansons électro-rock en français et espère sortir son premier album sous peu.

Dans le film, qu’est-ce qui vous a attiré ?

Claire Keim est la conférencière.

J’ai d’abord apprécié l’idée que ça se passe en Bretagne, dont je suis un grand fan. Marie Breguet est une commandante de gendarmerie à la fois impulsive et vive. C’est là que je me retrouve. Quand j’ai lu le scénario pour la première fois, je pensais que le film serait léger et amusant, ce qui était une chance puisque j’avais récemment terminé une production stressante. Il m’a été donné au moment parfait puisque j’en avais besoin. Les retrouvailles avec Bruno Garcia, le cinéaste avec qui j’ai travaillé il y a de nombreuses années, sont aussi une joie pour moi. En tant que personne qui se soucie des autres, il sait comment construire une équipe solide. David et Samy, que je n’avais pas vus depuis vingt-cinq ans, m’accueillent à l’aéroport. je suis fou de joie; le tournage est rempli de passion, l’ambiance est incroyable et les interprètes ont beaucoup de latitude créative. Le réalisateur est celui qui crée l’ambiance de toute la production. Il n’y a qu’une chose qui me chagrine, c’est le titre. Je préférerais que Kermadec soit un endroit amusant à visiter. C’est David Kammenos. Franck Sévigné est le personnage que j’incarne. Arrivé de Paris avec sa fille, c’est un nouveau venu dans le hameau. Et il se retrouve au milieu d’une enquête pour meurtre. Mon aspect préféré du personnage était sa nature calme et secrète, qui ressemble beaucoup à la mienne. Puis, au fur et à mesure que l’histoire progresse, il commence à montrer de plus en plus sa vraie nature. Je n’ai jamais travaillé avec cette équipe ou ces acteurs auparavant, mais les choses se passent bien. Le cinéaste s’amuse des ambiances dans cet hybride thriller/comédie romantique. Avec un bleu plus continu, l’image vire parfois à la bande dessinée.

Êtes-vous lié d’une manière ou d’une autre au Morbihan ?

Claire Keim est la conférencière. Pour les vacances de jeunesse, mes parents nous emmenaient sur l’eau en bateau. Nous avons fait une croisière autour de la Bretagne et avons vu le Morbihan pour la première fois depuis l’eau. Nous avons simplement fait un bref arrêt pour nous ravitailler. C’est pourquoi je suis si heureux d’avoir enfin la chance de voir cette partie du monde ; des zones comme celle-ci sont à couper le souffle et pleines d’histoire et de culture.

C’est David Kammenos. Je n’ai aucun lien avec ce département. Le Morbihan m’était complètement inconnu puisque je suis originaire du sud-est de la France. Le deuxième projet en Bretagne ; la première fut la Pointe du Raz. – Pourtant, maintenant que j’habite en Normandie, je ne suis qu’à une courte distance et je pourrais revenir rapidement.

Naceri, Samy. Quand j’avais 20 ans, j’avais une copine qui habitait près de Saint-Brieuc, dans les Côtes-d’Armor, et j’y suis resté un certain temps. ” C’est pourtant une nouvelle expérience pour le Morbihan. Moi, en revanche, j’ai déjà un souvenir à long terme des mercredis à 7 heures du matin. Le soleil était le plus rouge que j’aie jamais vu quand j’ai couru sur la plage de Carnac. pour tromper mes copains, je leur ai envoyé une série de photos qui semblaient avoir été retouchées.C’était une expérience très remarquable!De bons moments passés lors de mon voyage en Bretagne.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *