Dany Leprince Femme

Dany Leprince Femme: Dany Leprince, reconnu coupable du triple meurtre de Thorigné-Sur-Dué en 1997, prévoit de publier un livre le 16 novembre 2022, clamant son innocence. (Sarthe). Mais de nombreuses inquiétudes subsistent, même lorsque tout est terminé.

Il a été déterminé via le procès Solène et l’enquête que le plus jeune des trois enfants de Christian et Brigitte Leprince est le seul à avoir été retrouvé vivant dans la maison. Dany Leprince a été arrêté en relation avec les meurtres de son frère Christian, de sa femme et de leurs deux enfants en 1994. Toutes les allégations portées contre lui ont finalement été prouvées vraies.

Libéré sur parole en 2012, il a commencé à se pencher sur son cas en 2021 dans le cadre d’une démarche visant à obtenir l’annulation de sa condamnation. Un volume de ses écrits, dans lequel il affirme son innocence et attaque le système judiciaire, a été publié. N’oubliez pas que Dany Leprince n’en fait pas partie.

Dany Leprince Femme
Dany Leprince Femme

Pas celui qui a commis ces actes, et pas quelqu’un qui a aidé à les couvrir, comme il l’affirme ici. Une semaine avant que son témoignage ne soit rendu public, une interview de lui sera publiée dans Le Parisien le jeudi suivant. Ils m’ont tué dans les librairies, et ils se moquent de savoir si je suis populaire.

L’ancien agriculteur a été reconnu coupable en 1997 et condamné à la prison à vie avec 22 ans de probation pour les meurtres de son frère Christian, de sa femme Brigitte et de leurs deux enfants de 7 et 10 ans, dans leur maison de Thorigné-Sur-Dué, dans le département français de la Sarthe.

Dany Leprince sort mercredi un livre qui retrace son séjour en prison et les combats juridiques qu’il a menés jusqu’à sa libération en 2012. À 65 ans, j’ai l’impression que le temps m’a été enlevé. “Il y a encore beaucoup de vie en moi, et je compte bien l’utiliser”, a-t-il déclaré à un journaliste parisien.

Le titre du livre fait référence au temps que, selon lui, le système judiciaire lui a pris, et c’est un sujet récurrent tout au long de Ils ont volé ma vie. Il dit aussi : “J’ai lâché ma mère”, en référence à son suicide en 2007. Je ne pardonnerai jamais à ces gens-là.

Dans le journal Ile-de-France, il donne des noms à ce groupe : “Il a été signalé aux gendarmes et au juge d’instruction”. L’honorable Jean-Claude Thin, procureur, Céline Brunetière Parce que Dany Leprince avait beaucoup à dire sur son procès, au cours duquel il a été acquitté.

Malgré des témoignages contradictoires de sa femme et de sa fille aînée, et des aveux qu’il a rétractés après seulement quelques jours, il a plaidé coupable. Il affirme que de nouvelles preuves ont émergé de l’enquête qui pourraient faire la lumière sur ce qui s’est passé.

Un massacre a eu lieu le 4 septembre 1994, et seul un enfant de deux ans a survécu. Mon ADN personnel n’a jamais fait l’objet d’une enquête, mais celui d’un individu anonyme a été largement diffusé. Une paire de Doc Martens, taille 41, a été trouvée sur la scène du crime, alors que je porte une taille 44.

De plus, un couteau de boucher portant l’inscription “Leprince” a été découvert dans une carrière près de Thorigné-Sur-Dué, deux ans après ma condamnation, selon ses dires. Après cela, on se demande ce qui a pu provoquer un aveu aussi surprenant de sa part.

Il dit de son état avant son incarcération : “A cette époque, j’étais perdu et fatigué.” Pour ce que j’en sais, ça pourrait être le milieu du jour ou le milieu de la nuit. Les enquêteurs, qui, selon lui, ont insulté ses filles et les ont menacées de les mettre sous assistance, les ont laissées en larmes, et il croit entendre sa fille aînée pleurer dans la pièce voisine.

Un peu plus tard, il cède et se dit : “Le piège se referme sur moi”, se rappelant qu’il a assassiné Christian parce qu’il refusait de lui prêter de l’argent. Quoi qu’il en soit, il risque plus de vingt ans de prison. Au début, je n’étais pas autorisé à passer beaucoup de temps en dehors de ma cage.

Dans le récit de sa captivité, je mentionne qu’il était obligé de marcher pendant deux heures par jour. J’étais coupé des autres détenus en raison de mon isolement. Pour garder mon calme, je me suis enfermé. C’est pourquoi Dany Leprince est en pleine thérapie en ce moment.

Dany Leprince Femme
Dany Leprince Femme

Le tribunal est en train d’évaluer sa deuxième demande de révision. Installés dans le Lot-et-Garonne, le jeune retraité et sa nouvelle épouse, Anie, attendent patiemment les conclusions. Martine Compain, qui s’est tue depuis 16 ans, a pris la parole. L’ex-épouse de Dany Leprince a accordé une longue interview à la presse locale.

Selon elle, “la pression est retombée”, et il est donc désormais possible de voler en Maine Libre en toute sécurité. La Cour de révision a récemment confirmé la condamnation à perpétuité de Dany Leprince pour le meurtre de son frère, de sa belle-sœur et de ses deux nièces à Thorigné-Sur-Dué (Sarthe). Martine Compain, l’ex-épouse, affirme être au courant de tout.

Lorsqu’on lui demande pourquoi elle voit encore son thérapeute, elle répond : “Je ne me souviens pas encore de tout, mais il a l’habitude d’avoir des choses qui reviennent comme ça, par bribes”, laissant entendre qu’elle ne croit pas que son nouveau compagnon soit responsable. Elle poursuit en décrivant le père biologique de ses trois filles.

Il était bouleversé et scandalisé de voir comment leur relation s’était dégradée à ce point. C’était déjà assez difficile d’essayer de joindre les deux bouts. Il se sentait comme un raté puisque sa ferme n’était jamais devenue l’une des plus grandes de la région. Après deux jours, il ne se souciait plus du football.

Il n’avait plus envie de retrouver son ancienne équipe. Martine Compain a dit qu’il avait un comportement agressif et qu’il était souvent nerveux. Malgré tous ses efforts, il lui suffit de me lancer un regard de travers pour que je me taise. Il devait avoir le moral dans les chaussettes.

Dany Leprince Femme

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *