Accident Lanfains

Accident Lanfains
Accident Lanfains

Un homme de 18 ans est décédé lundi matin dans un accident du travail dans un abattoir de Lanfains (Côtes-d’Armor). Il n’a pas été réanimé par les secours. La catastrophe s’est produite à Lanfains, dans les Côtes-d’Armor, le lundi 25 octobre, peu avant 11 heures. Cet employé de l’abattoir LDC Bretagne est décédé au travail dans des circonstances encore inconnues. Il s’est “découvert dans une caisse où sont retenus des poulets de 500 kg”, selon les pompiers d’Ille-et-Vilaine rapportés par l’AFP. Ce serait une boîte pour écraser les cadavres d’animaux. La victime était en arrêt cardio-respiratoire lorsque les secours sont intervenus en fin de matinée. Il n’a pu être réanimé par les pompiers et le médecin du SMUR à Saint-Brieuc.

Accident Lanfains
Accident Lanfains

Des accusations d’homicide involontaire ont été déposées.

Le Parquet de Saint-Brieuc ouvre une enquête pour homicide involontaire. Les investigations ont été confiées à la brigade de recherches de Saint-Brieuc et à la brigade de gendarmerie de Quintin.

Accident Lanfains
Accident Lanfains

Cette personne était en charge de la manutention dans le service des expéditions. Elle était qualifiée pour ce poste car elle possédait les qualifications requises.

« L’entreprise est en état de choc.

La direction du site Lanfains a déclaré lundi soir que “la firme est en état de choc”. Cette personne était en charge de la « manutention » dans le service expédition de l’abattoir. Selon l’employeur, ce jeune de 18 ans “avait les accréditations professionnelles pour occuper ce poste”.

Accident Lanfains
Accident Lanfains

Tous les travailleurs ont accès à une unité psychologique. L’administration de LDC est assurée par une CSSCT (Commission d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail) qui s’est réunie ou sera convoquée. Selon le site Internet de l’entreprise, elle emploie 23 000 personnes sur 93 sites industriels en France et en Europe, avec un chiffre d’affaires de 4,4 milliards d’euros. Après un accident du travail dans un abattoir de Lanfains lundi 25 octobre, un jeune intérimaire de 18 ans a péri. Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte.

Lundi 25 octobre à 10h45, les pompiers ont été alertés d’un accident industriel dans les abattoirs LDC de Lanfains (22), entreprise spécialisée dans la production et l’abattage de poulet.

La victime est un intérimaire de 18 ans qui s’est retrouvé coincé derrière un colis contenant 500 kg de poulet. Le jeune homme a été retrouvé en arrêt cardiaque et les services de secours n’ont pas pu le sauver.

Accident Lanfains
Accident Lanfains

Le lundi 25 octobre 2021, vers 10h45, l’alarme a été envoyée. A Lanfains (Côtes-d’Armor), un grave accident du travail s’est produit à l’abattoir LDC Bretagne, qui élève et abat des poulets et des coquelets.

Un jeune de 18 ans s’est coincé sous une citerne transportant des centaines de kilos de volailles pour des raisons que l’enquête de gendarmerie devra découvrir.

La victime avait été libérée à l’arrivée des pompiers, mais elle était en arrêt cardiorespiratoire. Le médecin de Smur, venu de Saint-Brieuc, n’a pu qu’enregistrer la mort du jeune homme. Le parquet de Saint-Brieuc a ouvert une enquête pour homicide involontaire. La brigade de gendarmerie de Quintin et la brigade de recherches de Saint-Brieuc ont été chargées de l’enquête.

Des techniciens de la police judiciaire et des agents de l’inspection du travail (Direccte) ont passé la majeure partie de la journée sur les lieux, à tenter de découvrir les circonstances exactes du drame.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *